Ce voyage restera l’un de nos meilleurs souvenirs !

 

Gérard C. est parti entre amis au Pérou et en Bolivie.

Témoignage :

Nous étions un groupe de 7 amis pas très jeunes (plus de 68 ans !) mais se connaissant bien et habitués de longue date à voyager sur tous les continents.

Ce voyage au Pérou restera pourtant l’un de nos meilleurs souvenirs tant par l’émerveillement journalier que par le savoir faire de notre prestataire local partenaire de Parenthèses Voyages.

Les véhicules (nous en avons changés plusieurs fois) furent toujours en excellent état et les chauffeurs ponctuels et très prudents ce qui n’est pas la moindre qualité sur les routes locales.

En ce qui concerne les guides francophones qui nous accompagnèrent sur les sites et même lors de certaines étapes, ils furent toujours appréciés pour leur gentillesse, leurs compétences et en se tenant constamment à notre disposition si nous envisagions de contourner un peu le « road book ».

Partis de Lima nous avons longé la côte pour faire une première parenthèse à Paracas et les îles Ballestas où nous avons approché des milliers d’oiseaux (pélicans, fous, cormorans, goélands …) côtoyant phoques et lions de mer. Puis le désert d’Ica, les lignes de Nazca et la remontée vers Arequipa ville coloniale parmi les plus belles du pays. Pour atteindre le Canyon de la Colca et ses condors toujours au rendez-vous il faut passer un col à 4910 m !! Sur l’altiplano et même autour du lac Titicaca les altitudes varient entre 3000 et 4000 ce qui engendra chez certains d’entre nous quelques maux de tête sans autres conséquences et d’ailleurs tous les hôtels que nous avons fréquentés tenaient des bouteilles d’oxygène à notre disposition. A ce propos nous avons toujours eu des établissements bien équipés et confortables ; nous avions choisi la catégorie au dessus de la classe standard et ce fut le bon choix.
La boucle en Bolivie à Copacabana nous a permis de faire une belle balade sur l’île du soleil ; un beau souvenir.

Les moments forts furent évidemment la vallée des Incas et le Machu Picchu mais les marchés, la population des campagnes et ses coutumes, les fêtes des écoles et des villages que nous avons eu la chance de rencontrer au hasard de la route, nous ravirent autant.

Pour visiter le Machu Picchu, il est intéressant d’arriver la veille à Aguas Caliente pour accéder au site de très bonne heure ; par contre prévoir un retour à Ollantantaybo avec un train en milieu d’après midi car il n’y a vraiment pas grand chose à voir à Aguas Caliente.

Pour plus de photos, rendez-vous sur notre site Facebook !